Les coliques de bébé ; comment les soulager ?

coliques-bébé

Principale cause d’inquiétude des jeunes parents, les coliques peuvent se montrer persistantes et angoissante. Il n’est pas rare qu’un bébé ressente une sensation désagréable après les tétées ou le biberon. Dans cet article, nous allons donc voir les recommandations à suivre afin d’atténuer la douleur intestinale.

Qu’est-ce que les coliques bébé ?

Une colique est une douleur d’une forte intensité courante chez les nourrissons, celle-ci provoque une sensation d’inconfort au niveau du système digestif ce qui provoques des cris et des pleurs chez les tout petits celles-ci sont fréquentes et disparaissent généralement sans traitement.

Comment reconnaître les coliques bébé ?

Votre bébé a seulement quelques mois et ne peut pas encore s’exprimer, il doit donc pleurer pour exprimer qu’il a faim, soif ou est fatigué. Cependant, si bébé pleure d’une façon plus intense que d’habitude et que ceux-ci ont tendance a durée plus longtemps que la normale, il se pourrait que votre enfant souffre de coliques. En effet, celles-ci ont tendance à durer quelques heures par jour. Mais attention, les coliques sont également présentes chez le nouveau-né, ainsi quelques semaines après la naissance, votre nourrisson pourrait ressentir des spasmes intestinaux et avoir quelques difficultés à s’endormir à cause de coliques du nourrisson qui sont parfois très douloureuses. Enfin, il existe d’autres signes, par exemple, si votre bébé semble avoir des douleurs lors de sa digestion, si celui-ci semble avoir des gaz, des selles, des ballonnements ou qu’il a le ventre dur. Le bébé peut aussi devenir tout rouge, avoir le visage crispé et les poings serrés, et faire des rots. Si la crise s’accompagne de fièvre, la colique du nourrisson peut pleurs-bébéêtre causée par une infection comme la gastro-entérite. Dans la plupart des cas, bébé se tortille, cette étape peut être très angoissante pour les jeunes parents, mais pas de panique bien qu’elle soit désagréable, elle n’est pas grave pour bébé. Mais vous pouvez toujours vous rendre chez le pédiatre ou consulter un médecin afin de trouver des remèdes pour soulager les douleurs abdominales.

Quelles sont les causes des coliques ?

Les coliques apparaissent pour plusieurs raisons et il est parfois difficile de déterminer la cause exacte. Cela peut être une intolérance au lactose ou une allergie aux protéines de lait de vache, une réaction au stress transmise par les parents, le système digestif qui n’est pas encore bien formé, le régime alimentaire de la maman qui allaite son bébé. En effet, si la maman consomme trop de produits laitiers cela enrichirait le lait maternel de substances mal digérées par l’intestin du bébé et pourrait provoquer une intolérance indirecte au lait de vache. Mais il se pourrait aussi que le nourrisson avale trop d’air lors de la tétée.

Que faire pour soulager les coliques de bébé ?

Si nous partons de l’hypothèse que ces coliques sont la cause d’une mauvaise alimentation chez la maman, celle-ci devra alors stopper sa consommation de produits laitiers pendant une semaine. Si les coliques disparaissent, cela veut dire que c’était bien la cause et il est recommandé de poursuivre ce régime lors de toute la période d’allaitement pour composer le manque de calcium, la maman peut prendre un complément alimentaire ou un médicament à base de calcium.

Dans le cas d’une éventuelle allergie au lactose, il est conseillé d’essayer un lait sans lactose ou de changer le régime alimentaire, mais pour cela, il est préférable d’avoir l’avis du médecin.

Afin d’éviter que bébé n’avale trop d’air lors de la téter, pensez à revoir sa position et de veiller à ce qu’il fasse son rot après chaque repas. La position idéale est celle verticale.

Pour apaiser les maux de ventre de votre enfant, il est également conseiller de poser une bouillotte d’eau tiède sur le ventre de ce dernier

Vous pouvez aussi le soulager grâce aux massages. En effet, masser lui le corps en le mettent à plat ventre sur les genoux. Afin de rendre ce moment le plus agréable possible pour bébé, veillez à ce que l’atmosphère soit calme, ensuite faire chauffer l’huile d’amande douce dans vos mains. Pendant le massage, veiller a effectuer des mouvements circulaires autour du nombril de votre enfant dans le sens des aiguilles d’une montre.

Il est important que bébé se sente soutenu lors de cette épreuve, cela pourrait être frustrant pour lui de se retrouver seul. Ainsi, lors de ces crises promener bébé à l’aide d’un porte-bébé ou mettez-le dans son berceau et bercer le. Vous pouvez aussi le promener sur votre avant-bras.

Enfin, si les symptômes persistent, vous pouvez opter pour l’ostéopathie, certaines personnes doutent de se type de pratique, mais cela peut être très efficace dans certains cas.

Vous connaissez à présent toutes les astuces, certaines sont plus performantes que d’autre, cela dépendra bien entendu de la cause des coliques. Dans tous les cas, vous pouvez adopter certaines habitudes parmi les conseils cité ci-dessus afin de prévenir l’apparition des coliques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *