Tout savoir sur la poussée dentaire chez les bébés

  • par
Dent-bébé

La poussée dentaire est une étape importante dans la vie de votre bébé, cependant cette étape peut s’avérer difficile pour votre bout de chou en raison des symptômes douloureux, Découvrez en plus sur les premières dents de votre bébé !

Qu’est-ce que la poussée dentaire ?

La poussée dentaire est une étape normale du développement chez le jeune enfant, lors de cette étape les dents de lait se préparent à sortir. Pour cela, elles se forment à l’intérieur des os des mâchoires et se déplacent progressivement afin d’y sortir. Mais elles devront d’abord traverser la gencive pour être visible. Pour certains enfants l’apparition des premières dents de lait également appelé dents primaires ou dents de bébé passe presque inaperçue alors que pour d’autres, il s’agit d’une étape très douloureuse.

Quel âge poussé dentaire bébé ?

Cela dépend d’un enfant à l’autre. Dans la majorité des cas les premières dents ont tendances à sortir vers l’âge de 6 mois. Parfois, elles sortent de manière prématurer chez certains enfants et peuvent même être présentes dès la naissance ! Mais elles peuvent aussi tarder à sortir et apparaître à l’âge de 14 mois. Bien évidemment les dents ne sortent pas tous en même temps, elles ont d’ailleurs tendance à sortir dans cet ordre-là, les incisives du bas et ensuite celles du haut sortent entre 6 à 12 mois puis apparaissent les incisives latérales entre 9 mois et 13 mois, ensuite viennent les premières molaires entre 13 et 19 mois, puis les canines entre 16 et 22 mois et pour finir, la deuxième molaire entre 25 et 33 mois. A 3 ans bébé aura ses 20 dents primaires, le travail n’est cependant pas fini loin de là ! Les 32 dents adultes sont déjà entrain de se développer dans les mâchoires. Cependant les dents définitives apparaîtront qu’à partir de l’âge de 6 ans jusqu’aux 12 ans de l’enfant. Ensuite ça sera au tour des dents de sagesse bien que celles-ci ne sont pas présentes chez tout le monde.

Comment reconnaître poussée dentaire bébé ?

Votre enfant salive beaucoup et à tendance à mordiller, les pleurs sont fréquents en cette période, de plus votre enfant a les joues rouges et les gencives gonflées. Un kyste d’éruption qui annonce l’apparition d’une dent peu également apparaître sur la gencive.  Autant de symptômes qui vont vous permettre de savoir si votre bébé fait ses dents. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un état de fièvre chez le bébé est rarement la cause de la percée des dents.poussée-dentaire

Comment soulager les poussées dentaires chez les bébés ?

Plusieurs possibilité s’offre à vous pour aider bébé lors de la poussée des dents. Il y a bien évidemment les astuces de grands-mères dont la plus connues est le croûton de pain sec que vous pourrez donner à votre enfant afin qu’il le mâchouille. Mais vous pouvez aussi utiliser un anneau de dentition pour soulager les gencives douloureuses.

Choisir le bon anneau de dentition

A cause des douleurs, votre bout de chou commence à mordre son poing. Il est temps de l’aide grâce à l’anneau de dentition. Mais le vrai dilemme reste à choisir celui qui lui conviendra car celui-ci existe en plusieurs variante ; En silicone, caoutchouc ou en bois.

Masser les gencives

Masser les gencives à l’aide d’une brosse à dent pour bébé.

Outre le brossage, vous pouvez aussi lui frotter délicatement les gencives à l’aide d’une compresse imbibée d’eau froide pour soulager la douleur.  Cependant, Veillez à tout prix à éviter le collier d ambre , bien qu’il soit très tendance ces derniers temps , il est susceptible de provoquer un étouffement chez les tout petits.

La nutrition

Eviter aussi les biscuits de dentition qui contient énormément de sucre, ils peuvent provoquer une carie dentaire. En revanche, bébé appréciera faire ses dents à l’aide d’une carotte, elle a une action favorable sur la santé et permet de réguler le transit intestinal de votre bébé elle a donc beaucoup de bienfaits pour la santé de votre petit bout cependant elle est déconseillée pour les bébés de moins de 6 à cause de sa concentration en nitrates.

Les médicaments

Si malgré les remèdes si dessus les symptômes persistent, optez pour un médicament homéopathique que vous trouverez en pharmacie. Il s’agit d’un grand classique des poussées dentaires. De plus, celui à la camomille est une bonne solution qui reste tout de même naturel. Ce dispositif est à prendre 4 fois/par jour à raison de 3 granules. Il existe plusieurs types de granules homéopathiques, le mieux est de choisir en fonction des symptômes de votre enfant, n’hésitez pas à vous faire conseiller par votre pharmacien ou votre pédiatre.

Si votre bébé continue à souffrir, pensez à lui proposer un antalgique, en l’occurrence du paracétamol.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *